Conseil Spirite Français : Vignes de lumière numéro 7

 

Retour à la bibliothèque

Conseil Spirite Français

280x363 CSF

Le Conseil Spirite Français s’est créé le 9 juin 2007 à Denicé, près de Lyon. Il est dirigé de manière collégiale par un conseil d'administration de 9 personnes. Cette association a pour but essentiel de :

a) Promouvoir la fraternité et la solidarité entre toutes les institutions spirites et les personnes spirites isolées, tant en France que dans les pays francophones, afin de générer l’unification du mouvement spirite ;
b) Promouvoir l’étude et la diffusion de la doctrine spirite, dans ses trois aspects fondamentaux : scientifique, philosophique et moral ;
c) Promouvoir l'étude scientifique des phénomènes spirites ;
d) Stimuler et aider à la création de nouveaux groupes spirites, et coopérer avec tous les groupes qui le composent, sur leur demande, dans la structure de leurs activités doctrinales, d’administration, d’unification, de soutien ou autres ;
e) Promouvoir la pratique de la charité spirituelle, morale et matérielle à la lumière de la doctrine spirite.
Notre devise est celle d'Allan Kardec: "Hors la Charité point de Salut. Hors la charité, point de vrais spirites." (Voyage Spirite en 1862, discours prononcé dans les réunions générales des spirites de Lyon et de Bordeaux.) Nos principes résident tout simplement dans tout ce qui découle de la charité, comme la tolérance, fraternité, la compassion et la solidarité.

Membres du conseil d’administration du Conseil Spirite Français : Mauricette RUCHOT, Aurélie METZ, Sophie GIUSTI (Secrétaire), Charles KEMPF, Michel BUFFET, Pierre-Etienne JAY (Vice-Président), Gérard TREMEREL (Vice-Président), Richard BUONO (Président) En savoir plus...

Ses parutions sont :

  • La revue spirite
  • Vignes de lumière

Commentaires du fascicule : Vignes de lumière numéro 7

Cette revue d’études et d’informations aborde des thèmes qui touchent de très près la plupart d’entre nous au quotidien. Dans ce numéro, on traite des âmes soeurs, de la défense d'évoquer les morts dans le deutéronome, du but du spiritisme, de Jésus et de Barrabas et enfin d'une interview d'une présidente de centre spirite : Zélina Poinsignon.


Retour à la bibliothèque