Allan Kardec : Le Spiritisme est-il une Religion ?

Retour à la bibliothèque

Biographie d'Allan Kardec

280x363 Kardec

Allan Kardec, de son vrai nom, Denizard Hippolyte-Léon Rivail, est né le 3 octobre 1804 à Lyon, au 76 rue Sala. Il entendit parler pour la première fois des tables tournantes en 1854 et fut tout d’abord très sceptique. Après avoir observé assidûment les manifestations des Esprits par la méthode expérimentale, il prit connaissance de cinquante cahiers de communications qu’il synthétisa et qui formèrent la base du Livre des Esprits.

Son esprit protecteur lui apprit, par une communication qu’il l’avait connu dans une existence précédente au temps des Druides, il s’appelait alors Allan Kardec. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Le Livre des Esprits (1857)
  • Qu’est-ce que le Spiritisme ? (1859)
  • Le Livre des Médiums (1861)
  • L’Evangile selon le Spiritisme (1864)
  • Le Ciel et l’Enfer (1865)
  • La Genèse, les miracles et les prédictions selon le Spiritisme (1868) 
  • Les Oeuvres Posthumes (recueil de textes inédits et publiés après sa mort)
  • Voyage Spirite en 1862 (Compte-rendus de ses divers voyages en France)

Commentaires du fascicule : Le Spiritisme est-il une Religion ?

Tiré de la revue spirite, ce texte analyse l'aspect religieux du spiritisme : "Le spiritisme, n'ayant aucun des caractères d'une religion, dans l'acception usuelle du mot ne pouvait, ni ne devait se parer d'un titre sur la valeur duquel on se serait inévitablement mépris ; voilà pourquoi il se dit simplement : doctrine philosophique et morale"
Allan Kardec nous montre que l'essentiel du spiritisme se trouve dans la charité et le devoir d'aide à son prochain. En s'appuyant sur la croyance en Dieu, on peut ainsi apprendre à aimer et se perfectionner.


Retour à la bibliothèque