Albert De Rochas : Les Frontières de la Science, 2ème série

Retour à la bibliothèque

Biographie d'Albert De Rochas

280x363 Rochas

Il est né en 1837. Après des études au lycée de Grenoble, il entre à l'Ecole polytechnique en 1857. Il sort avec le grade de lieutenant du génie et est promu capitaine.
En 1900, il quitte l'armée pour passer dans l'armée territoriale et occupe les fonctions d'administrateur de l'Ecole polytechnique, espérant y trouver des facilités plus grandes pour ses études scientifiques.
A partir de 1902, il s'adonne exclusivement aux recherches psychiques, avec toute la vigueur d'une intelligence perspicace et d'un caractère hardi, alternant les longues séries d'expériences faites dans sa villa d'Agnelas près de Voiron, avec des voyages au Portugal et en Italie.
Il meurt à Grenoble le 2 septembre 1914. En savoir plus...

Ses ouvrages sont :

  • Les Forces non définies, Recherches Historiques et Expérimentales 1887)
  • Le Fluide des Magnétiseurs (1891)
  • Les États Profonds de l'Hypnose (1892)
  • L'Envoûtement (1868)
  • Les États Superficiels de l'Hypnose (1865)
  • L'Extériorisation de la Sensibilité (1895)
  • L'Extériorisation de la Motricité (1896)
  • La Lévitation (1897)
  • Les Frontières de la Science (1902)
  • Les Vies Successives (1911)
  • La Suspension de la Vie (1913)

Commentaires du livre : Les Frontières de la Science, 2ème série

Dans ce livre, Albert De Rochas étudie la subjection et l'extériorisation de la sensibilité puis les divers états de la transe en passant par le somnambulisme. Il explique diverses manifestations lorqu'un médium se trouve dans un dégagement complet comme les matérialisations, la lévitation : "J'en ai été témoin, en 1896, avec Eusapia Paladino qui, chez moi et au cours d'une séance expérimentale, a été, étant assise sur une chaise, soulevée avec sa chaise, d'un mouvement continu, à peu près jusqu'au niveau d'une table voisine, puis portée sur cette table. Le procès-verbal du fait a été dressé et signé par MM. Sabatier, doyen de la faculté des sciences de Montpellier, Dr Dariex, directeur des Annales des sciences psychiques, Maxwell, substitut du procureur général à Limoges, comte Arnaud de Gramont, docteur ès-sciences, baron de Watteville, licencié ès-sciences et en droit."
Il examine ensuite les pressions que l'on peut faire sur l'organisme pour obtenir des états de conscience modifiés, il appelle cela les localisations : "On supprime le goût et l'odorat par la pression des points 7 et 8 situés à l'occiput. "
Il étudie aussi ce même comportement par l'absorption de potions ou de drogues. On trouve après un long chapitre sur la lévitation avec des exemples détaillés. Il termine son étude par l'observation de la force physique et les diverses expériences de Crookes avec le médium Home.


Retour à la bibliothèque