Antoinette Bourdin : Entre deux globes

Retour à la bibliothèque

Biographie d'Antoinette Bourdin

280x363

Elle est née dans les années 1830. Elle se marie et a deux filles qui partiront s'installer à Rio de Janeirio.
Elle s'intéresse très rapidement aux idées spirites qui se mettent en place dans les années 1859. Elle est médium, elle voit des scènes et des objets dans un verre d’eau.
Dans les années 1874 à 1875, elle parcourt la France afin de diffuser ses idées. Elle écrit de nombreux articles pour la Revue Spirite. Elle récolte aussi des dons pour monter un hospice.
Elle s’installe ensuite à Marseille. Elle décède en Algérie.

Ses ouvrages sont :

  • Entre Deux Globes (1874)
  • Cosmogonie des Fluides (1884)
  • Les Deux Soeurs (1874)
  • Instructions sur les Drames de la Vie et l'Education des Esprits (1886)
  • Souvenirs de la Folie
  • La Consolée

Commentaires du livre : Entre deux globes

Cet ouvrage est un roman spirite, dicté par le guide d'Antoinette Bourdin : "Ce sont des dictées. Elles rappelleront, à plusieurs d’entre vous, les séances où les Esprits m’endormaient afin de dépeindre bien imparfaitement, il est vrai, les beautés de notre patrie future. C’est une histoire spirite dont le héros à moitié désincarné, à moitié spiritualisé, participe aux impressions ressenties dans deux sphères. Il est parfaitement qualifié pour se souvenir de notre état, de nos angoisses et de nos tribulations en sorte qu’il peut y compatir. Il nous entraîne à sa suite dans ses pérégrinations à travers des mondes supérieurs où il semble s’égarer parce qu’il n’a pour guide que l’enthousiasme de son esprit qui veut tout embrasser à la fois ; ensuite, de ces hauteurs où il ne peut demeurer, il retombe lourdement sur la terre où il est attiré par les liens qui l’unissent à son corps. Puis, dans de nouvelles extases, un Esprit qui est son guide, le conduit dans l’erraticité pour y chercher dans des lieux arides les tableaux persistants, comme une piste du passé, de toutes ses incarnations antérieures."


Retour à la bibliothèque